(Cliquez sur l'icone rouge pour visualiser et télécharger)

Programme d'évaluation officiel des Grades à la F.E.K.A.M.T. rédigé par le Directoire Technique (Février 2017)

Programme général toutes disciplines à télécharger : 

 Hauts DAN FEKAMT (6-7-8) : 

Spécifique KARATE-DO 02/2107  : 

NOTE du Comité d'Evaluation des Hauts Grades FEKAMT sur la composition des mémoires des Hauts Grades (à partir de ROKUDAN) 

 



 

 ATTENTION : les règlements ci dessous pourront voir des évolutions en fonction du nouveau règlement de Février 2017, qui au niveau temps de passage et généralités prime sur tout les règlements spécifiques

 

 Spécifique SHODAN du Karaté WADORYU SUZUKI (Henri Valentini)  

Les règlements spécifiques des autres discipline sont sous presse. 

Spécifique de la TAKEDA RYU (Philippe Boutelet) 

Spécifique du TAI JITSU DO EUROPE (Daniel Dubois)

  • Evaluations DAN FEKAMT TJDE  ,
  • Schéma Passage de Grade Sandan et plus 
  • Schéma Passage de Grade Shodan Nidan  
  • Evaluation pour le GODAN  TJDE 

Spécifique de l' Aikido (Jean Paul Piatti) ,



 

Spécifique JU JITSU - Self Defense (P.Ligneul, JP-JC Pavan, C. Valentin) 

 

 Les grades  de Ju Jitsu FEKAMT du SHODAN au GODAN sont gérés par la commission européenne des grades  option JUJITSU.

SHODAN et NIDAN dans des écoles constituées sont passées dans les dojos correspondant. Pour les clubs se référant à la FEKAMT (sans école de tutelle) les grades sont organisés en fonction des disponibilités et des lieux de stages ou d'intervention des experts FEKAMT.

Il est nécessaire de remplir les formulaires de passage de grade à renvoyer au secrétaire de la Commission M. Jean-Claude PAVAN.

Pour SHODAN et NIDAN télécharger:  

Pour SANDAN - YONDAN et GODAN 

 



 

 

 Coût des diplômes 20€.

 

 

Attention:

Les 6 DAN et plus pour les écoles constituées quelqu'elles soient  doivent obligatoirement se passer devant les experts techniques de la FEKAMT, qui constitueront des jurys adaptés aux disciplines des candidats.

 

 

 

 

 

 

COMPOSITION DES MEMOIRES

POUR EVALUATION DES HAUTS NIVEAUX « DAN FEKAMT »

NOTA : les mémoires sont parties intégrantes des procédures «d'évaluation de compétence» des 6°, 7° et 8° DAN FEKAMT. Dans certains Ryu ou disciplines dont l'échelle des valeurs est réduite (inférieure à 10 DAN), des mémoires peuvent être exigés par le CEDHFEKAMT pour des évaluations équivalentes à des hauts niveaux.

RAPPEL :

EVALUATION DU ROKUDAN (6ème DAN FEKAMT): Le Postulant produira un mémoire (à fournir 6 semaines avant l'évaluation) traitant d'un sujet montrant sa connaissance parfaite de son RYU au sein de la discipline concernée, et renseignant sur son investissement et ses actions (passés, en cours, ou à venir) pour la progression et l'enrichissement de son RYU, sans le dénaturer, tout en contribuant à la notoriété de la FEKAMT.

EVALUATION DU SHICHIDAN (7ème DAN FEKAMT): Le Postulant produira un mémoire (à fournir 6 semaines avant l'évaluation) traitant d'un sujet montrant sa connaissance parfaite de sa DISCIPLINE (et de ses techniques ou principes), au regard d'autres representées dans notre fédération, et renseignant sur son investissement et ses actions (passés, en cours, ou à venir) pour la progression et l'enrichissement de la dite discipline, sans la dénaturer, tout en contribuant à la réputation de la FEKAMT.

EVALUATION DU HACHIDAN (8ème DAN FEKAMT): Le Postulant produira un mémoire (à fournir 6 semaines avant l'évaluation) traitant d'un sujet général (autre que technique) relatif à sa DISCIPLINE, et à son positionnement dans le monde des ARTS MARTIAUX d 'origine comparable. Par ce document il montrera son investissement, ses actions (passés, en cours ou à venir) pour la progression, l'enrichissement et la notoriété de la dite discipline au sein de notre fédération, mais aussi ses apports possibles dans ce domaine et à la cause des ARTS MARTIAUX, pour concourrir aux objectifs et au rayonnement de la FEKAMT.

COMPOSITION D'UN MEMOIRE :

PREAMBULE: - Rappel synthétique du parcours du Postulant. - Possible présentation de la discipline, du Ryu, des Maîtres significatifs... / historique, caractéristiques, composantes generales, concept .. etc.. Attention: ce chapître, s'il existe, doit permettre d'appuyer les argumentaires et developpements du thème. Il doit être succint, factuel et non fantaisiste...( vérités historiques, biographiques, éléments descriptifs... exacts et vérifiables). - INDISPENSABLE : Choisir un thème et un titre correspondant aux attendus ci-avant mentionnés dans " RAPPEL" .

1 / INTRODUCTION : Après les énoncés du titre et du thême choisis, le postulant en justifiera le bien fondé, tout en laissant supposer un éclairage et un développement personnel...(préciser quel est l'objectid recherché) .

2 / DEVELOPPEMENT : Le postulant devra démontrer :

    1. Comment le thême (le sujet du mémoire) est habituellement, traditionnellement, ou conventionnellement abordé dans la diffusion de la discipline ou du Ryu.

    2. Comment, selon sa propre pratique, il l'a compris, intégré et éventuellement adapté, actualisé ou transcendé.

    3. Comment traitantde son RYU (ou, selon les niveaux envisagés, de sa DISCIPLINE ou de son ART en général) 2.3.1.Pour le ROKUDAN, il envisage de diffuser (ou de faire partager) sa conception sans trahir les fondamentaux de son RYU. 2.3.2. Pour le SHICHIDAN, il envisage de faire évoluer les pratiques et contenus sans trahir les fondamentaux de sa DISCIPLINE . 2.3.3. Pour le HACHIDAN, il propose des apports à son RYU et sa DISCIPLINE, par une création personnelle, et des echanges transversaux avec des pratiques connexes, et ce dans l'intérêt de l'ART MARTIAL, en general, du DO en particulier, et dans le respect des objectifs statutaires et autres triptiques référenciels en vigueur dans la FEKAMT.

3 / CONCLUSION : Le Postulant explicitera comment il envisage de mettre au service de la FEKAMT et de ses adhérents (selon son niveau, soit dans le RYU , soit dans la DISCIPLINE, soit dans l'ART MARTIAL en general) les résultats de son évolution, de son travail et de son expérience. NOTA : l'auteur pourra également exprimer ce que la rédaction de ce mémoire (manière de retour sur lui même, sur son parcours, sur sa pratique) lui a apporté.